L’HYPNOSE ERICKSONIENNE Qu’est-ce que c’est ?

L’hypnose éricksonienne est inspirée des travaux du docteur Milton ERICKSON, psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l’hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l’hypnose thérapeutique.

L’idée générale est que c’est au patient de mettre à profit l’état hypnotique pour accéder à ses ressources intérieures, trop souvent inexploitées. Ainsi l’hypnose devient un état naturel de conscience modifiée. Elle n’est ni magique ni surnaturelle. Avant même d’être utilisée en hypnothérapie, l’hypnose est d’abord un état spontané de la conscience, que nous vivons tous chaque jour, quand nous sommes par exemple dans la lune, absorbées par nos pensées, par un morceau de musique, un paysage, un film, ou quand on conduit inconsciemment sa voiture…C’est un état modifié de la conscience qui atteint différents niveaux de profondeur et qui nous amène dans nos paysages intérieurs. En accédant aux ressources intérieures de son propre inconscient, le sujet pourra alors modifier, minorer ou décupler ses capacités pour mieux être, pour mieux vivre. C’est en mobilisant les ressources profondes de l’inconscient que va s’opérer le changement. L’objectif d’une séance d’hypnothérapie est celui de l’émancipation, de l’épanouissement pour libérer son propre potentiel.

Pendant la séance, la personne accompagnée reste consciente et à aucun moment ne perd le contrôle d’elle-même. Si pour des raisons d’inconfort ou de tensions particulières, elle souhaite revenir à son état de conscience ordinaire, il lui suffit tout simplement d’ouvrir les yeux. La démarche se veut douce, non contraignante et en toute liberté.

Milton ERICKSON